Scroll to Content

Episode précédent : Skarvheimen

7e jour : Slettningen – Fondsbu

Après 6 jours d’échauffement depuis Finse à travers le Skarvheimen, nous arrivons dans la maison des trolls. Nous nous améliorons pour établir le camp, la tente parfaitement orientée, le mur protecteur de neige construit avec grand soin par JF… Une grosse journée essentiellement dans le blanc une fois de plus. Après une descente  rendu pas évidente en raison du manque de visibilité, nous arrivons à l’extrémité sud du lac de Tyin, où des ados et leur instructeur attendent le vent avec leurs kyte-surfs. Nous parlerons un peu météo  et kite avec l’instructeur.

La traversée sud-nord du lac nous prendra bien 2h30, de monotone horizontalité blanche. En ce début de weekend pascal plusieurs norvégiens font la route vers Fondsbu. On nous met une fois de plus en garde concernant le vent violent prévu : »Storm is coming ». Ok, on se trouve un joli coin un peu à l’abri pour le bivouac, en espérant que le vent ne tourne pas dans la nuit !

Emplacement du bivouac, en bordure du lac de Fondsbu, avec les montagnes qui s’illuminent une fois de plus le soir :DSC_6681

8e jour : Fondsbu – Memurubu

Et bien la tempête si violente prévu n’est pas du tout abominable ! Ok, j’ai du enlever la neige régulièrement durant la nuit, ok ça souffle comme pas possible, mais on est là pour ça !

DSC_6691

Nous avons le vent dans le dos, et cela nous donne des idées avec JF : on va utiliser la bâche de tente pour faire un kite pour deux, pendant la traversée du lac de Fondsbu. L’idée nous semble parfaite… sauf que l’on a sous-estimé les forces de frottements avec les pulkas. Si l’on avance pas mal sans les pulkas, ce n’est pas faisable avec…. Dommage, on aura essayé !

Direction le lac Gjende, ou j’étais durant l’été deux ans auparavant. Il nous faut tout d’abord prendre un peu de hauteur, et c’est à nouveau plutôt « sport » en certains endroits. La neige à tendance à botter sur les peaux, on déchausse pour négocier les pentes les plus fortes à pied, tout ça dans le gros vent et les flocons… Nous arriverons finalement en vue du lac de Gjende, une longue descente nous permet de nous reposer quelque peu de nos efforts passés.

DSC_6716

L’ambiance est différente de celle durant l’été : point d’eau verte-turquoise, étonnant non ? 😉

Nous faisons route vers Memurubu 8km plus loin sur la rive nord, encerclés par les montagnes de part et d’autre du lac. l’ambiance est un peu terne pour l’instant pour les photos, mais néanmoins grandiose ! De plus, nous allons passer quelques jours dans le coin, cela va forcément s’améliorer !

DSC_6736

Arrivés à Memurubu nous plantons le camp tout près du lac, bien abrités du vent.

9e jour : Memurubu – Glacier de Memurubu en boucle

Le lieu du bivouac est magnifique dès le petit matin :

DSC_6777

Nous décidons de faire un tour sans nos chères et lourdes (mais on n’ose pas le leur dire!) pulkas, et de laisser le camp au même endroit.

Belle journée, avec un vent à décorner les boeufs ! Nous montons jusqu’à 1700m d’altitude vers le début du glacier de Memurubu avant d’être rebuté par les rafales. Nous profitons pleinement du paysage clairement alpins du Jotunheimen :
DSC_6887 DSC_6854

En fin de journée, j’essaie de trouver un point de vue en hauteur, dominant sur le lac, mais après 1h ou 2h je laisse tomber pour rentrer au camp, avec le ciel embrasé dans mon dos :

DSC_6897

Jour 10 : Memurubu – Gjendesheim – Russvatnet

Enfin une belle journée, du ciel bleu, du soleil, presque pas de vent… On avait oublié ce que c’était ! Nous finissons la traversée vers l’est du lac de Gjende :

DSC_6928

Le vent des derniers jours a fait son travail sur la neige du lac, ce qui laisse augurer des sastrugis plus haut. Nous verrons bien !

DSC_6980

 

La montée au dessus de Gjendesheim met nos cuisses à rude épreuve à nouveau. De petits sastrugis sculptent la surface de la neige, et Jean-François a quelques difficultés avec sa pulka dans les dévers les plus marqués. La neige très dure voire glacée par endroit ne facilite pas la tache.

DSC_7067

Ca monte, ça monte !

DSC_7053
DSC_7073

DSC_7080

Cette belle journée ensoleillée nous fait le plus grand bien ! Le soleil baisse déjà sur l’horizon, les ombres s’allongent…

DSC_7087

La descente sur le lac Russvatnet n’est pas des plus facile à négocier avec les pulkas. Le sol est gelé en beaucoup d’endroit, les sastrugis les font se renverser, on s’entraide comme on peut encore une fois… Arrivés sur le lac dans la magnifique lumière du soir, nous établirons le camp sur la rive nord, bien crevés par cette longue journée !

DSC_7116

DSC_7106

JF monte le mur protecteur  avec sérieux et application. Hmmmm, elle ne serait pas mal cette neige pour faire un igloo, non ?

DSC_7140

 

Episode suivant : igloo et Glittertind

 

Written by:

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.